Un établissement chargé d’histoire

La Clinique CESH, univers de soins alliant technologie et qualité, voit le jour le 7 mars 2005 dans un site arboré.

Elle est baptisée simplement « Clinique ESQUIROL-SAINT-HILAIRE».

Cette nouvelle Clinique regroupe :

  • La Clinique ESQUIROL fondée en 1947 par le Docteur Pierre Esquirol dans les bâtiments de l’ancien Hôtel Central au cœur d’Agen.

Le Docteur ESQUIROL entama une longue série d’échanges avec des praticiens aux États-Unis pour réaliser des actes chirurgicaux encore inconnus en France. Une chirurgie de pointe est désormais pratiquée à la Clinique ESQUIROL. Il exerça la chirurgie à la Clinique jusqu’en 1972.

Dès lors, autour du Docteur Philippe CABRIT, chirurgien, une nouvelle équipe médicale se met graduellement en place. Une phase de transformation est lancée par Mr. Gérard ANGOTTI. Les agrandissements et les rénovations furent alors menés par étapes successives et conduisirent à créer un nouvel établissement.

Dans les années 1990, la Clinique ESQUIROL s’agrandit encore à l’occasion du regroupement des activités du pôle de santé Agenais.

À partir de 1996, elle intègre l’activité de chimiothérapie de la Clinique CALABET et une partie de l’activité de la Clinique SAINT-JEAN. Tous les services d’hospitalisation sont modernisés au niveau de la structure et des équipements.

  • La Clinique SAINT-HILAIRE fondée à Agen en 1904 au n°2 de la rue Lammenais dans le centre de la ville.

Au cours de la Première Guerre mondiale, le Docteur de GAULEJAC vint aider le Docteur ROUILLES. Les soins étaient effectués par 8 religieuses rattachées à la Communauté de la Providence de la Pommeraye, près d’Angers.

En 1973, la Clinique s’installe sur le site actuel et de nouvelles spécialités voient le jour (orthopédie, ophtalmologie et cardiologie interventionnelle).

Des travaux d’extension et de restructuration sont réalisés en 1994, parallèlement au regroupement des lits et des équipes des établissements de soins d’Agen. Dès 1996, le regroupement des trois maternités privées de l’agenais se fait sur son site.

Le projet de création d’un très grand établissement regroupant toutes les cliniques privées agenaises est lancé le 7 juin 2000.

Le 1er mars 2005, un nouvel établissement de 27 000 m² est né, devenant un des plus importants établissement de Nouvelle Aquitaine avec 335 lits pour 57 200 séjours, et quelques 24 400 interventions en 2016.

  • La Clinique CALABET

La Clinique CALABET a été créée sur le quai du canal du Midi par le Docteur et Mme CALABET en 1968.

Dès sa création, la clinique s’est spécialisée dans les traitements médicaux de pointe (radiologie, radiothérapie, radiumthérapie, chimiothérapie…) en matière de traitement du cancer. À la fin des années 1990, la « Maison Médicale » s’est restructurée sous l’impulsion de Mr. Gérard ANGOTTI et s’est spécialisée particulièrement dans la chimiothérapie de jour.