L’établissement

La Clinique CALABET est un établissement d’hospitalisation de jour, assurant le traitement en chimiothérapie. En liaison avec une équipe médicale pluridisciplinaire pratiquant dans les établissements de l’agglomération agenaise, les praticiens de la Clinique CALABET assurent la prise en charge personnalisée du patient dans une unité à taille humaine qui privilégie un accueil de proximité et un suivi de qualité.

La Clinique CALABET est un établissement privé conventionné par les organismes sociaux.

 

Oncologues (CROMG 05 53 69 12 00)

  • Dr BERNARD Olivier, Oncologue radiothérapeute
  • Dr CARLES Xavier, Oncologie médicale, hématologue
  • Dr CAUCHOIS Adéla, Oncologue radiothérapeute
  • Dr GUARNIERI Séverine, Oncologue radiothérapeute
  • DR CALABET Jean, hépato gastroentérologue, oncologie digestive (05 53 69 97 10)
  • DR GAULTIER Thierry, hépato gastroentérologue, oncologie digestive (05 53 69 97 09)

La Clinique CALABET a été complètement rénovée et restructurée entre 2006 et 2008.

Les locaux techniques sont ainsi entièrement neufs. Les chambres et la structure d’accueil des patients ont été également intégralement refaites et équipées de matériel et mobilier moderne (lits, fauteuils adaptés à la chimiothérapie…).

Les conditions de reconstitution des produits cytotoxiques sont ainsi optimales et répondent aux dernières normes en vigueur. Cette étape était indispensable pour positionner la Clinique CALABET comme le centre de traitement du cancer de référence entre Bordeaux et Toulouse.

En 2016, plus de 7 000 séances de chimiothérapie ont été effectuées sur site.

La Clinique a souhaité également s’engager très tôt dans l’application des mesures du Plan Cancer engagé par le président de la République et l’Institut National contre le Cancer : mise en place du Dispositif d’annonce (depuis 2006, par une infirmière, une psychologue et une assistante sociale), installation du Centre de Coordination en Cancérologie du Lot-et-Garonne dont le siège est la Clinique, actions d’accompagnement pour les patients et leurs proches en vue du retour à domicile, installation de la visioconférence afin d’être en lien avec les centres régionaux et les autres établissements du département, organisation des Réunions de Concertation Pluridisciplinaire.

En bref, la Clinique CALABET, complètement intégrée à la gestion de la Clinique ESQUIROL-SAINT HILAIRE, a su conserver son identité propre au service des patients.

Depuis, la Clinique voit régulièrement couronner ses efforts par des reconnaissances que favorise sa nouvelle dimension : accréditation, classement des meilleures cliniques de France dans plusieurs spécialités, indice ICALIN, pôle de cancérologie « 3C » sur le site CALABET, installation du lithotriteur, etc.

Et la dynamique ne s’arrête pas là…

Aujourd’hui la feuille de température est devenue une tablette informatique, les radiographies et les scanners sortent en numérique, les dispositifs médicaux sont à usage unique, mais le rapport humain demeure le même.

Dépistage

Le dépistage permet de détecter des cancers asymptomatiques par l’utilisation de tests ou de méthodes diagnostiques susceptibles d’être proposés à un grand nombre de personnes. Le résultat de ces tests est de séparer les personnes non porteuses du cancer de personnes pouvant potentiellement être atteintes de cancer et pour lesquelles d’autres examens plus approfondis seront nécessaires.

La validité d’un dépistage est démontré par la réduction de la mortalité (et de la morbidité des traitements) chez les patients qui ont été dépistés par rapport aux personnes chez lesquelles le cancer a été trouvé par la symptomatologie classique.

Les praticiens de la Clinique CALABET et de la Clinique ESQUIROL-SAINT HILAIRE sont fortement engagés dans le dépistage du cancer, en lien avec la Ligue Contre le Cancer.

Chimiothérapie

La chimiothérapie est un traitement systémique du cancer utilisant des médicaments anticancéreux. Ces médicaments ont pour but de détruire les cellules cancéreuses présentes dans le corps, lesquelles, anormales, se divisent rapidement et engendrent d’autres cellules anormales sans contrôle.

Les médicaments de chimiothérapie ont pour objectif de ralentir ou de stopper la croissance et la multiplication de ces cellules cancéreuses qui traversent différentes étapes pour se développer. Ces médicaments peuvent également affecter les cellules saines, mais celles-ci peuvent se réparer et revenir à la normale.

Les médicaments de chimiothérapie circulent dans le corps au travers du flux sanguin. Ils peuvent être administrés :

Très souvent par voie injectable,

Parfois par voie orale (per os),

Très rarement par voie cutanée (topique).

Dispositif d’annonce

L’équipe:

  • Mme Carine BROUSSE : Assistante Sociale
  • Mme Eléna CUART PUJOL : Psychologue
  • Mme Alexandra SEGUY : Infirmière coordinatrice

Permanence Dispositif d’annonce

Une permanence en dispositif d’annonce et d’accompagnement des proches est en place sur les 2 établissements :

Clinique CALABET : 05 53 66 12 66

Clinique ESQUIROL-SAINT HILAIRE : 05 53 47 47 47

Principe

Le dispositif d’annonce du diagnostic de la maladie cancéreuse, mesure 40 du Plan Cancer, s’appuie sur deux grands principes :

Tout patient atteint d’un cancer peut bénéficier, au début de sa maladie et/ou en cas de récidive, d’un dispositif d’annonce organisé, mis en place dans tous les établissements traitant des patients atteints de cancer.

La coordination des différents professionnels de santé avec les patients et avec leurs proches ainsi que la souplesse dans la mise en œuvre de ce dispositif seront pour beaucoup dans l’amélioration du vécu des patients.

L’accompagnement de ce dispositif d’annonce est pris en charge dans le cadre de votre couverture sociale.

Objectifs:

Le dispositif d’annonce permet d’améliorer et d’accompagner les conditions d’annonce de votre pathologie en vous faisant bénéficier, à la fois :

  • D’un temps médical d’annonce et de proposition de traitement,
  • D’un temps soignant de soutien et de repérage de vos besoins,
  • De l’accompagnement à des compétences en soins de support.

Le dispositif va vous permettre une meilleure coordination avec votre médecin généraliste, votre médecin oncologue référent et les praticiens des établissements de santé.

Lors du temps de cet accompagnement, vous pourrez, si vous le désirez, être accompagné par un proche. Cette possibilité est maintenue durant tout le temps que vous souhaiterez.

La mise en place de ce dispositif vous aidera, vous et vos proches, à vous situer tout au long de votre parcours de soins et à repérer l’ensemble des ressources mises à votre disposition.

Accompagnement

Ce dispositif est essentiellement articulé autour d’un temps d’accompagnement soignant qui vous est proposé.

Ce moment est un moment individualisé et privilégié au cours duquel l’écoute est fondamentale. Cette écoute est réalisée par du personnel disponible et compétent.

Lors de ce temps d’accompagnement, vous pourrez bénéficier de compléments d’informations et d’explications sur votre maladie et les traitements proposés.

Des soins dits de support visant à améliorer votre qualité de vie et votre confort pourront vous être proposés.

Différents types de soins et de soutiens pourront vous être proposés : soutien psychologique, soutien social, traitement de la douleur, diététique, soins esthétiques, kinésithérapie, etc.

L’ensemble des éléments recueillis sont intégrés dans votre dossier et font l’objet des règles de confidentialité et de sécurité relatives aux données médicales.

Centre de Coordination en Cancérologie

L’équipe

L’équipe de coordination du 3C du Lot-et-Garonne est composée de :

  • Dr Marie-Laurence BERTHOUX, Anatomopathologiste, Médecin Coordonnateur,
  • d’une Infirmière
  • de secrétaires.

Tél. : 05 53 69 12 66

Dans le cadre de la généralisation d’une approche concertée et multidisciplinaire, définie par le Plan Cancer, un centre de coordination en cancérologie (3C) a été créé en Lot-et-Garonne.

Situé à la Clinique CALABET, le 3C réunit neuf établissements publics et privés :

  • Clinique CALABET à Agen
  • Clinique ESQUIROL-SAINT HILAIRE à Agen
  • Centre de Radiothérapie et Oncologie de Moyenne Garonne à Agen (CROMG)
  • Centre Hospitalier d’Agen Nérac
  • Pôle de Santé Villeneuvois à Villeneuve-sur-Lot
  • Centre Hospitalier Marmande-Tonneins à Marmande
  • HAD 47 (Hospitalisation à domicile)

L’organisation du 3C repose sur la mise en place de groupes pluridisciplinaires par spécialité et d’une équipe de coordination dédiée aux activités de cancérologie qui assure la coordination des soins à l’intérieur des établissements, entre les établissements, et entre les établissements et les médecins de ville.

Les missions du 3C

Le Centre de Coordination en Cancérologie du Lot-et-Garonne, en sa qualité de cellule qualité en cancérologie, assurera différentes missions auprès des établissements du site de cancérologie :

  • Mettre à la disposition des médecins et des soignants, les référentiels, thésaurus et protocoles validés et actualisés par le Réseau de Cancérologie d’Aquitaine.
  • Mettre en place des audits internes relatifs à l’utilisation des référentiels, thésaurus et protocoles,

S’assurer de :

  • La mise en œuvre effective de la pluridisciplinarité en organisant et en fédérant les Réunions de Concertations Pluridisciplinaires (RCP),
  • La mise en place du dispositif d’annonce et d’accompagnement de la maladie,
  • La remise à chaque patient d’un Programme Personnalisé de Soins (PPS).
  • Pouvoir informer les patients, les orienter, les aider, assurer un suivi plus individualisé des parcours patients en intégrant les soins de support, les soins à domicile, la coordination avec les acteurs du réseau de santé.
  • Produire des informations sur les activités cancérologiques médico-chirurgicales et pharmaceutiques des structures de soins : données d’activité PMSI, délais d’attente, suivi de l’utilisation des anticancéreux dans le cadre des bonnes pratiques, accès aux soins de support, accès aux essais cliniques et à l’innovation, évaluation de la satisfaction des patients et des équipes soignantes.

Chaque patient pris en charge dans un établissement adhérent au Centre de Coordination en Cancérologie du Lot-et-Garonne est assuré de bénéficier de soins appropriés et de la meilleure qualité possible, conformément à la charte de qualité du Réseau de Cancérologie d’Aquitaine.

Les établissements ou centre de radiothérapie composant le Centre de Coordination s’engage à respecter les référentiels et les critères définis dans le cahier des charges régional concernant l’activité de soins « Traitement du Cancer » et le référentiel régional des 3C.

Une équipe de coordination pourra intervenir sur les autres établissements membres du 3C. Cette équipe est au service de l’ensemble des groupes pluridisciplinaires du 3C.

Une convention entre les établissements membres et le 3C définit les modalités d’utilisation et de partage des ressources communes financées dans le cadre du travail en réseau.